Seniors, bien s'hydrater pour bien vieillir

Bien vieillir, c'est prendre soin de soi . et cela commence par bien s'hydrater.
Que vous ayez une activité professionnelle ou que vous soyez occupé à plein temps entre les petits enfants, les sorties, le yoga et les voyages, il ne faut pas oublier de prendre soin de vous. Parce que plus de la moitié de votre corps est composé d'eau, tout savoir sur l'hydratation est une des clés de votre équilibre. Bien s'hydrater, c'est savoir anticiper ses besoins. En effet, la sensation de soif, premier signal d'alarme de la déshydratation corporelle, se fait sentir plus tardivement à partir de 50 ans. Pour prévenir une déshydratation et se sentir bien, il est donc recommandé de boire de l'eau régulièrement en quantité suffisante (1,5L environ).

  • Choisissez votre eau en fonction de vos besoins.

    Toutes les eaux ne sont pas identiques, il est donc essentiel de choisir son eau en fonction de ses besoins. Certaines eaux minérales fortement minéralisées ne sont pas recommandées pour tous. Elles répondent à des besoins spécifiques et peuvent aider à pallier des carences en minéraux. Les eaux minérales naturelles faiblement minéralisées peuvent, quant à elles, être bues par tous, chaque jour et à volonté. Contrairement à certaines croyances, il n'est donc pas nécessaire de changer régulièrement d'eau, si comme dans le cas d'evian®, elle est faiblement minéralisée et équilibrée dans sa composition. N'hésitez donc pas à vous pencher sur les étiquettes pour comprendre la composition d'une eau minérale naturelle afin de privilégier une eau qui vous convient.

  • Ce n'est pas parce que vous n'avez pas encore soif que votre corps n'a pas besoin d'eau.

    Avec l'âge, les mécanismes de la soif ont besoin d'une déshydratation plus accentuée pour se mettre en marche. Alors pour prévenir la déshydratation, buvez de manière régulière. L'idéal est de s'habituer à boire 1 à 2 verres d'eau au cours de chaque repas et d'avoir à portée de main une bouteille d'eau à boire tout au long de la journée en dehors des repas. Pensez notamment au format 1L, plus léger qu'un grand format et pratique pour vous accompagner.

  • En fonction de votre activité et du temps qu'il fait, adaptez les quantités d'eau que vous buvez.

    A partir de l'âge adulte, la quantité d'eau recommandée est fixée à 1,5 litre par jour dans le cadre d'une activité normale. Si vous pratiquez une activité plus intense, veillez à vous hydrater davantage juste avant, et pendant l'effort en buvant quelques gorgées (100-150ml) toutes les 15 à 20 minutes. N'oubliez pas également d'augmenter votre consommation d'eau tout au long de la journée si les températures commencent à grimper. Une fois encore, pensez que la soif arrive tardivement et signale la déshydratation corporelle. En cas de forte chaleur, buvez encore plus régulièrement.
    Pensez à boire pour prendre soin de votre corps.
    Certaines études américaines ont montré une déshydratation corporelle chez environ 5% des patients âgés hospitalisés. Dans la vie courante, la déshydratation corporelle peut être la cause de désagréments comme des troubles digestifs (constipation, brûlures d'estomac), des infections urinaires ou encore des calculs rénaux. Avant que votre corps ne vous alerte, pensez donc à boire de l'eau en quantité suffisante tout au long de la journée.

  • Mangez équilibré et faites la part belle aux aliments riches en eau.

    Manger équilibré est une recette de bonne santé à tout âge. La quantité de boisson préconisée (environ 1,5l par jour) est calculée sur la base d'une alimentation équilibrée, donc théoriquement riche en fruits et légumes. En outre, aussi gorgés d'eau soient-ils, les aliments peuvent difficilement égaler le contenu d'un verre d'eau. Pour éviter toute déshydratation, n'hésitez pas à augmenter la place des aliments riches en eau (fruits et légumes, fromages frais et yaourts) dans votre alimentation mais pensez surtout à boire pendant et en dehors des repas.